photo-annonce-champs-dappe-tci

 

Sur L’Accord Sensible…


Je pars d’intuitions. Je demande ensuite aux personnes avec qui je travaille de rassembler différentes sources d’inspirations, tout ce qui s’impose pour les uns et pour les autres. Progressivement, les énergies se complètent, se font écho, pour arriver à quelque chose qui n’est pas la somme de chacun mais une série d’interactions entre tous. Au plateau, s’improvise et s’écrit un théâtre performatif, vivant. Il s’agit de libérer de soi des parts d’enfance, d’emprunter des chemins idiots, d’affirmer son goût pour les digressions et les pas de côté, toujours de se maintenir sur le fil de l’inattendu. Tout se tisse dans la joie, tentant sans cesse de faire jaillir des rapprochements surprenants, des formes étranges… Transparaît alors un équilibre fragile, en constante évolution.

François Lanel