INUI – laboratoire de recherche

Nous menons une recherche sur la mémoire comme surgissement.

De quelle manière sommes-nous porteur d’une mémoire qui n’est pas la nôtre ?

Ce qui nous intéresse réside dans la part de mystère qui existe dans l’inexplicable retour de quelque chose qui ne nous appartient pas et dont nous sommes pourtant porteur. La mémoire pour se reconnaître dans une entité inconnue, pour établir des liens secrets entre les choses, entre les êtres et entre les sons.

Tout est sous-tendu par un rythme. Qu’il s’agisse d’un mot, de notre sang ou du bruit d’un morceau de verre qui se brise. Le son qui s’en échappe vibre comme une petite musique. Nous avons à cœur la manière dont les éléments entrent en résonance pour créer un paysage sonore. Nous vivons dans ce mouvement perpétuel, nous sommes dans la musique, nous sommes la musique et chaque événement, chaque contact avec le monde vient composer cette partition inouïe. Celle de nos vies qui se joue, à nos oreilles ébahies.

Julie Hega & François Lanel

INUI.jpg

LE PROJET

Le laboratoire porte sur le langage et la voix en lien avec la culture inuite du Groenland.

Chez les Inuits, fort d’une culture de l’oralité, la voix occupe une place centrale : le katajjaniq (chant de gorge rythmique et ensorcelant pratiqué par les femmes), la joute vocale (projection de la voix pouvant influer sur le monde extérieur ou provoquer un changement de comportement chez l’autre), le pisik (chant personnel composé et interprété dans la sphère intime et racontant la vie quotidienne) et le chant chamanique (matière vocale qui transcende la parole et le chant, figure de la médecine ancestrale).

Nous menons un travail de recherche autour de ce qui fait la singularité de la philosophie inuite, de la langue Kalaallisut, de leurs pratiques musicales traditionnelles et de la manière dont elles s’inscrivent dans la nature du Groenland. Au gré de nos rencontres et de nos expéditions, nous mènerons une enquête auditive pour collecter un ensemble d’entretiens, de chants et de sons de la nature. Nous tenterons d’élaborer un paysage sonore de la culture inuite.

Le travail de Julie est axé sur la voix, le chant et la musique. Elle explore les possibilités de l’appareil phonatoire qui sont autant de significations de ce qui est dit que de portes ouvertes sur l’inconscient et le rêve.

 Le travail de François Lanel porte sur les rapports qu’entretiennent la langue, la parole et la pensée. Les modulations de la parole expriment la complexité, la richesse et le vertige des mouvements de la pensée.

Tout deux travaillent sur les interférences et les variations entre la parole spontanée et la parole interprétée. Les modulations d’intonations et d’accentuations. Les strates entre la voix parlée et la voix chantée. La musique d’une langue étrangère.

PARTENAIRES

Le Pavillon de l’Indochine (Paris) / Le Conseil Départemental du Calvados / Bénédicte le Pennec — Le FAR, Agence musicale régionale de Normandie / Nicolas Escach — Géographe spécialiste des Cultures Nordiques / Rémi Godement — Linguiste spécialiste de la prosodie / Les Ateliers Intermédiaires (Caen)

PARTENARIATS EN COURS

Au Groenland

L’Institut Français au Danemark — Astrid de Geyer d’Orth (Nuuk) / Consulat de France  (Nuuk) / Varna Marianne Nielsen — Le centre culturel Katuaq (Nuuk) / Allan Peter Olsen — Département Greenland perspective à l’Université (Nuuk) / Greenland National Muséum and Archives (Nuuk) / La maison du Kayac (Nuuk) / Groenland, National Museum and archives of Greenland (Nuuk) / Café Inuk and Conference (Nuuk) / Gustav Lynge Petrussen artiste musical (Nuuk) / Chef Cuisinier du Restaurant Kalaaliaraq (Nuuk) / Taseralik culture center (Sisimiut) / Sermermiut cultural center (Ilulisat) / Uummannaq Museum (Uummannaq) / Uummannaq Polar Institute / Uummannaq Music

 En France

IRCAM — Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique / La région Normandie / Festival Les Boréales / La Comédie de Caen — CDN de Normandie / La Maison du Groenland (Paris) / Le Cargö — Scène de musique actuelle (Caen) / ESAM — École Supérieure des Arts et Médias (Caen) / La ville de Granville — Jumelage avec Uummannaq

Carte résidence Groenland.jpg